dimanche 11 février 2018

LEGOpathe Creator [la banque de brique, le restaurant parisien]

Salut les zebres!

Un petit post pour couper un peu avec les figurines. le plastique c'est fantastique comme disait l'autre!
Voici une nouvelle série, mais cette fois sur le thème creator.



Même si la série lego star wars est un super produit on en ressent pas moins votre bonne volonté à payer sa License. Je ne le regrette pas (et j’y reviendrai) mais je voulais tester du lego en théorie plus basic car, oui, je suis retombé dedans grâce a ça !
J’ai longtemps hésité avec la gamme architecte mais l’échelle ne me convenait pas du tout. Vu que j’ai peut être une petite intention de faire du stop motion ^^ (en mélangeant les deux gammes bien sur).
Je me suis lancé sur du créator, dont une série en particulier qui a vraiment une finition énorme et de plus une jouabilité acceptable pour le stop motion avec plein de détails vraiment sympathique !

Mais avant, petite mise en bouche, je voulais présenter ce livre :


Un très bon livre, Je mets au défi quiconque qui lira et admirera cet ouvrage de ne pas avoir une furieuse envie de s’amuser avec quelques briques une fois le livre refermé !

Bon passont au choses serieuse

Première boite de cette série : La banque de brique

Ce fut le premier set que j’ai acheté pour voir si c’était réellement ce dont je voulais comme détail architectural et comme finition. Elle ne m’a pas déçut !
Toujours les petits pochons mais numéroté de 1 a 4 seulement pour une trentaine au total, ce qui vous demandera une place asse importante pour chaque étapes afin de pouvoir étaler toutes vos pièces devant vous (est ce pour ça qu’il y a le logo expert sur la boite… je ne pense pas mais bon)
Pour rappel le Sandscrawler faisait 3 296 Pcs sur 16 étapes (dont peut enlever 304 Pcs rien que de chenille), là, vous avez 2 380 Pcs sur seulement 4 étapes. Ce qui ne veut pas dire que c’est plus dur, on parle de lego quand même ! , c’est juste plus volumineux à chaque étapes.


Première partie le dallage est sympa à faire tout comme celui de la blanchisserie a coté (pas trop visible sur la photo. La porte du coffre qui se verrouille, le compteur de pièce et le guichet …

La façade est vraiment superbe (tout comme celle de la laverie dans un style différent bien sur) Les vitraux au dessus des fenêtres sont bien pensé tout comme les machine à laver (dont dont une qui sert à mettre directement l’argent dans un coffre ET OUI, LE BLANCHIMENT D’ARGENT CA EXISTE MEME CHEZ EUX !!!


La partie bureau au dessus est bien pensée aussi avec le directeur qui a vu sur son affaire, la machine à café. Notez la souche de cheminée qui va directement au coffre !toujours la façade qui en jette avec la couleur vert de gris vraiment bien choisi.


La dernière partie finit bien le bâtiment avec les arcades au dessus de la fenêtre du deuxième étage, l’accès au toit et la toiture au-dessus du bureau du dirlo. Le lustre est simplement terrible notez la balustrade décorative faite en poulie !


On s’occupe toujours les mains avec la deuxième boite

Le restaurant parisien :

Ce qui ma tout de suite plu c’est la façade Haussmannienne typique et comment les concepteurs on put recrée les détails architectural de cette époque. Ce qui m’as déplut ce son les stéréotypes mais bon on a rien sans rien.


Encore une belle boite avec les numérotés 1 a 4 et toujours moult pièce (comptez 10 H de montage) le dallage est encore un pur régal avec l’ensemble cuisine extrêmement détaillé (et sont pavage bleu et blanc)


La terrasse est un peu petite, les colonnades sont super bien représenté tout comme la première corniche. Les finitions intérieures sont sympas comme le meuble et les rideaux intérieurs. Quand je parlais de stéréotypes, notez le croissant aussi grand que la tête (allé hop dans la boite de pièce détaché !

Petit appartement au dessus avec le lit intégré dans le mur, cheminée et tout qui va bien. Les croisillons en pièce technique habillent habilement la façade.



Le toit est juste une petite tuerie qui s’agence au poil de fion, la couverture est en relief et ils ne se sont pas contentés de nous faire un truc tout linéaire. Les volutes des lucarnes faite en croissant et coquilles st jacques se marie super bien a l’ensemble. La cheminée est agréablement travaillé et donne un cachet rustique renforcent sont appartenance au patrimoine ancien (le dernier étage abrite l’atelier d’un artiste peintre)
Bref encore pas déçut du produit et je vous laisse avec quelques photos des détails pour la fin :



Bref, si vous hésitez encore a sauter le pas vous ne serrez vraiment pas déçut!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire