mercredi 30 mai 2018

rapport de bataille: Nomades VS Yu-jing

Salut les ursidés.

Aujourd’hui, premier rapport de bataille de la tanière. Le post qui va suivre sera un peu différent des autres, il contiendra beaucoup de photos et aura deux points de vue. L'un sera le mien (normal me diriez vous) et l'autre, celui de mon confrère en jaune, il y aura en plus un petit paragraphe en italique qui fait office de "trame narrative".

Dans notre club de la Team Toulouse nous sommes un bon petit groupe de joueurs d’Infinity et ils nous arrivent régulièrement de nous foutre sur la tronche dans la joie et la bonne humeur. 
Après la dernière campagne où j’ai joué Ariadna, il fallait absolument que je ressorte mes nomades et une petite partie contre Vash (joueur Yujing) a été l’excuse parfaite pour un petit scénario annihilation! Sa table force le respect et contient pleins de nouveaux set de décors de la gamme Warsennal. 








Après une défaite lors de notre premier affrontement en campagne ITS, c’était l’occasion de prendre ma revanche ou du moins essayer ^^.  Et surtout de passer un bon moment autour d’un scénario à la cool.
Je garde le choix de jouer en premier grâce au jet d’initiative, et tir mes 2 objectifs classifiés qui sont HVT : Inoculation et Data Scan.

Jouer sur cette table sera un véritable plaisir (un peu comme la carte du menu qui nous fait saliver ^^) le scénario n’est pas trop prise de tête (de la poutre quoi !) mais avec deux objectifs classifiés.
Après un jet d’initiative raté pour les nomades les yu-j prenne l’initiative.


« Au petit matin une unité de corrégidor épaulée part deux escadrons gecko arrive sur place en plein cœur du quartier yu –j. le hackage du vaisseau mère a du échouer car la garde de l’empire était déjà sur place avec le comité d’accueil ! »












Tour 1 :
Percée des kuang Shi, sous couverture des fumigènes placés par leur contrôleur garde céleste, pour se positionner dans le camp nomade et ainsi bloquer une potentielle avancée nomade.
Profitant des fumigènes un sniper Yu Jing , avec VMs2, tente sa chance contre une unité nomade, sans succès.


Après cette avancé approximative yu jing, les Nomades prennent en tenaille l’unité de Kuang Shi entre le Geko de face et  la fireteam Alguaciles qui se trouve à revers. Ils parviennent également à se débarrasser du sniper qui était resté en couverture. Pendant ce temps, les jaguars parviennent à s’avancer dans la ville sans être menacé, se rapprochant ainsi de l’hvt.

Tour 1 : L’avancé des kangshi a dépensé beaucoup d’ordres pour se mettre à portée des geckos avec des lancés de grenades fumi approximatives. Les alguaciles en FireTeam ont répliqués sans être a porté des chainriffles pendant que les geckos n’ont pas bougé d’un vérin pour ne pas se prendre d’ORA. Un sniper VMS2 a aussi été pris pour cible et le dernier ordre pour mettre le gecko en tire de suppression.

« Un petit régiment d’alguaciles avec quelques jaguars mené par Señor M. prend position dans la basse ville quand tout un coup un immense rideau de fumé se propage devant eux. Des cris sourds se font entendre, toute une unité de kangshi traverse le mur opaque pour se ruer sur l’unité blindée. Sybil regarde la scène deux rues plus loin et dégaine sa Hmg pour dire bonjour à tout ce petit monde. Dans un angle un sniper attendait patiemment la troupe avant de se faire cribler de balles.
La voie dégagé le premier gecko s’avance et se met en position de tir de suppression »





Tour 2 :


L’affrontement fait rage durant ce deuxième tour. On commence par prendre de la hauteur avec la troupe Zhanying pour prendre l’avantage sur un gecko. Fort de ce tir la fireteam prend de la confiance et part en chasse du régiment d’alguacile. Chasse qui fut une réussite cependant la réplique nomade fut rapide et tout aussi meurtrière. Le Señor massacre accompagné de ses jaguar réussissent à prendre position a proximité de la HVt yu jing, et surtout mettent à terre 2 yu ming et finissent par en blesser un troisième.

Tour 2 : premier ordre Yu-J et un gecko parti en fumée par un tir de lance missile ! Puis un gros choc frontal entre les deux FT ! 


« Le gecko est opérationnel toute munitions pleines, quand un petite silhouette à l’autre bout du quartier pointe un gros tube sur lui. Le pilote perd son sang froid, Il essaye tant bien que mal de sortir ses contre-mesures pour contrer une attaque à distance mais la carapace du gecko vole en éclats! Le pilote réussit in extremis à sortir de la carcasse brûlante …
Dans la rue d’à coté se mène une véritable bataille rangé. Au prix de deux YU-ming, le régiment d’alguaciles fut exterminé. Le lieutenant Sophia, seule survivante trouve un peu de répit derrière un immeuble.
C’est au tour du Señor M. de reprendre les commandes. Avec sa troupe de jaguars et épaulé par un drone de combat, il s’organise pour l’assaut final . »







Tour 3 :
Suite à l’avancé du Geko, la troupe Zanying tente ça chance mais se fait mettre à terre. Grace à un tir du médecin à longue porté, celui-ci parvient à se relever, et se contente de tenir sa position tout comme le reste des troupes yu jing. Une percée par une unité jaguar est stoppée, mais elle laisse derrière elle un fumigène, qui va être mis à profit par le drone de combat.
Ce dernier en se plaçant à l’intérieur du fumigène parvient à décimer les troupes Yu Jin restantes.
Un ninja yu jing isolé, sort de sa torpeur pour permettre de comptabiliser ses points en fin de partie.

Tour 3 : réplique de la deuxième unité gecko pour se débarrasser du Zanying qui revient à la vie grâce au tir de la sophotec et réussit son jet de PHY-3 ! A coup de tir au fusil breaker un troisième Yu-ming tombe. Et le drone finira le travail. En laissant un jaguar dans la ZDC de la HVT adverse, je peux transformer un de mes objectifs secondaires en Ecur HVT.


« Alerté par son binôme, le dernier gecko réplique avec hargne sur le porteur du lance missile. Ce dernier blessé et ayant raté son jet de courage se met à couvert. La sophotec voyant son allié au sol cour à sa rescousse (ou du moins, lui tire une fléchette dans les fesses et par un miracle ne succombe pas au nano particule du sérum ^^).
Le groupe mené par Señor M. fut un succès mitigé, un des jaguars avait ordre de rester avec la cible adverse pendant que ses copains montaient à l’assaut. Tout le monde fut emporté.
Le drone, qui a du griller sa carte mère, se mit à sulfater partout avec sa mitrailleuse… dégommant ainsi le reste des personne se trouvant à sa porté »







Bref, se fut très serré au score et, d’un coté comme de l’autre, nous avons fait de grosses erreurs mais on s’est surtout bien marré. Je remporte la partie surtout avec l’objectif classifié.
« On dira que ce fut un détournement d’attention pour qu’une poignée de rebelles japonais puisse s’enfuir hors de la ville … »

Au final c’était une partie assez serrée, avec des petites erreurs mais ça permet d’apprendre ^^.
En tout cas c’était un plaisir de se faire une partie dans une bonne ambiance et merci pour tes conseils par rapport aux activations des ordres et des déplacements.
Ça fait donc une deuxième défaite contre Ben, mais je n’ai pas dit mon dernier mot, je l’aurais un jour … je l’aurais ^^.

Voilà pour ce premier rapport, n’hésitez pas à me faire des remarques sur  la mise en forme de ce présent article.
 Beaucoup, je pense, auront remarqué quelques petits loupés de lancement (je l'ai posté mercredi par erreur quand je faisais la relecture...)
Portez vous bien et on se retrouve pour le prochain article sur un jeux de société.

@+ 

7 commentaires:

  1. J'ai pas lu parce que je suis un gros feignant et qu'il est tard, mais les photos envoient du bois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais juste la première proposition ^^.

      La prochaine avec toi ?

      Supprimer
    2. Carrément ! Et très bien le jaune :)

      Supprimer
  2. Salut !

    Un rapport de bataille bien sympa avec de très belle photos !

    Du coup puisque tu le demandes niveau remarque pour améliorer le bouzin:

    Faire parler le joueur qui a le T1 en premier car je me suis perdu entre qui fait quoi dans l'ordre de jeu.

    Le bleu ressort pas très bien (peut-être en gras).

    Dommage pour l'affichage des photos (format petit qui oblige à cliquer/fermer/reprendre la lecture)

    Les parties narratives sont supers, très bonne idée de les avoir mis en avant en gras.

    Le rapport va à l'essentiel :)

    Renard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ce retour complet, effectivement l'ordre est important et je pense même changer la couleur ( j'ai eu d'autres remarques constructives là-dessus). Je vais remédier à ça.

      Merci

      Supprimer
  3. C'est un vrai régal pour les yeux entre la table et vos figurines !
    Merci pour ce rapport de bataille :)

    RépondreSupprimer